LA  RESURGENCE TEMPLIERE

 

De tous les Ordres de Chevalerie, aucun n’eut une destinée aussi extraordinaire que les Templiers, aucun n’eut une telle influence sur la direction du monde.

Un soir de l’année 1962, les sept planètes astrologiques des anciens (Saturne, Jupiter, Mars, la Lune, Vénus, Mercure et le Soleil) se trouvent dans la constellation du Verseau. A la même heure, en Agartha (Asie), dans une crypte où siègent les douze Rose-Croix chargés de contrôler l’évolution spirituelle des hommes, se tient une réunion capitale pour l’humanité.
Vingt-quatre Maîtres membres de la Grande Fraternité Blanche ont pris place. Parmi eux, trois Maîtres Ascensionnés (ou Maîtres Cosmiques), les douze Maîtres de l’Agartha, et neuf Connaissants (ou Rose-Croix) (précisons qu’aucun responsable d’organisation initiatique n’est Connaissant). Ils font ensemble le bilan de l’évolution spirituelle de l’humanité et constatent que celle-ci s’éloigne dangereusement de l’idéal d’Amour enseigné par le Christ : ignorance, vanité, égoïsme, volonté de puissance, matérialisme, guerres, pollution, etc…
Les Maîtres prennent la décision de provoquer la Résurgence de l’Ordre du Temple. Ils fixent pour celle-ci un jour précis, une heure précise, des modalités précises.

La symbolique des nombres et la Résurgence de 1984 :
Tout dans la création est régi par les Nombres :

Entre 1096 et 1118, se déroule la période de préparation qui dure 22 ans (22 comme les lames majeures du tarot, 22 comme les lettres hébraïques).
Entre 1118 et 1314 se déroule la période d’activité, qui dure 196 années (ou 2 x 98 ans dont 2 est la dualité, et 98 = 9+8 = 17 = 8, le nombre du Christ).
Entre 1314 et 1962 c’est la période de sommeil qui dure 648 ans ou 6 x 108 ans, (6 est le nombre de la transformation et 108 est le nombre cyclique par excellence puisqu’il est le produit des nombres les plus parfaits exprimant les rapports qui régissent les diverses parties de l’Univers et du Temps :   108 = 2 x 2 x 3 x 9 = 2 x 2 x 3³.
Le 2 symbolise la dualité, l’acte créateur, la Sagesse. Le 3 symbolise la perfection, l’achèvement, l’Eglise Universelle (Eglise de Pierre, de Jean, et de Melkissédek). Le 9 symbolise la naissance, la création spirituelle, l’Amour.
Vingt deux ans se sont écoulés entre 1962 et 1984, c’est la période durant laquelle les Ordres néo-templiers se sont multipliés. La conjonction des groupes dignes d’y participer s’est effectuée et 9 membres représentatifs de ces groupes, après avoir suivi une formation spéciale, ont effectué à Jérusalem, à 9 heures solaire, à l’emplacement du Temple de Salomon, le Rituel de Résurgence.
Dès cet instant, capital pour l’humanité, et suivant les directives des Maîtres, l’Ordre a pris le nom de :

 

ORDRE DES CHEVALIERS DU TEMPLE, DU CHRIST ET DE NOTRE DAME
et a élu le 23e Maître de l’Ordre du Temple.

La résurgence de l’Ordre du Temple s’inscrit donc dans la perspective du Retour du Christ. Cela implique qu’un groupe d’hommes et de femmes, peu importe leur nombre, s’emploie sincèrement à demander à Dieu, par la Prière, le retour promis de son Fils, (retour promis par les écritures). La Résurgence de l’Ordre du Temple se place dans une finalité eschatologique. Actuellement, beaucoup de cherchants inclus ou non dans des sociétés initiatiques, désirent participer à cette construction du Temple. Celle-ci ne résoudra pas pour autant tous les problèmes de l’humanité, car les hommes sont entrés dans l’Age de Fer qui est celui des épreuves et qui ne s’achèvera qu’avec la Parousie.
Dans les Ténèbres qui vont continuer de s’épaissir, l’Ordre du Temple sera bientôt la Lumière qui rassemblera tous ceux et toutes celles qui refusent de se laisser submerger par le matérialisme et la pseudo-spiritualité. L’Ordre sera l’Assemblée de ceux qui réclameront pour l’humanité le Retour du Christ. L’influence de l’Ordre du Temple se manifeste d’abord sur le plan spirituel, puis s’étend progressivement à d’autres domaines : éducation, social, culturel.